fuite-eau-robinet

Guide des petits travaux d’entretien de plomberie à réaliser soi-même

Il arrive souvent que vous soyez amené à régler un problème de plomberie par vous-même. Au travers de méthodes simples, apprenez les bonnes pratiques de plomberie. Notre blog fournit en plus des astuces pour remplacer et installer vos équipements plomberie sans le moindre pépin.

Comment détecter la présence d’une fuite d’eau

Une importante fuite d’eau s’explique souvent par une hausse anormale et continuelle de facture d’eau par rapport à votre consommation normale.

Commencez d’abord par couper le compteur. Ne le relancez pas avant au moins douze à 24 heures.

Il vous faudra en second lieu relever les indications du compteur au moment de la coupure et dès la réouverture du circuit. L’écart d’entre les deux c’est-à-dire la différence de valeur vous indiquera la perte d’eau :

  • Pour empêcher votre système d’eau de fuir, coupez l’eau du robinet principal sous votre compteur. Une fois que les douze à 24 heures se soient écoulés, vous pouvez le remettre en route.
  • Muni de votre stylo et d’un bloc papier , notez ce qui est indiqué sur le compteur. L’indication en m3, c’est votre consommation en eau. Impossible de louper les autres unités : hl, dal et litres à droite de la virgule. A bout de 12 à 24 heures , notez de nouveau ce qu’il affiche et calculez l’écart pour connaître votre taux exact de fuite .
  • Lisez sur le compteur d’eau et notez ce qu’il affiche après l’avoir relancé au bout de 12 à 24 heures . Faites échapper de l’eau à votre robinet et ne perdez pas le compteur de vue ! Quand ce dernier tourne , cela signifie que votre système de tuyauterie fuit. Stoppez le compteur de nouveau pour pouvoir noter le résultat final. A l’aide de votre calculatrice cherchez l’écart entre les deux résultats et vous connaîtrez combien d’eau avez-vous exactement perdu. Divisez ce chiffre par douze ou par vingt quatre, notamment selon la durée de la coupure, pour connaître le débit réel de perte d’eau.
  • Une fois cela fait , inspectez toutes vos installations et robinets…

une fuite au niveau des canalisations : les bonnes pratiques à adopter

Une fuite d’eau plus ou moins importante prend source au niveau d’un raccord ou d’un tuyau défectueux.

  • Les solutions de bouchage adaptées à votre tuyauterie en cuivre en cas de fuite :

Obturez efficacement une fuite de plomberie au niveau d’un tuyau en cuivre en utilisant d’un ruban adhésif « autoamalgamant » ou d’un mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Une fuite a été détectée au niveau d’un raccord abîmé : Ce qu’il faut faire

Quand la fuite se trouve au niveau d’un raccord, seul le remplacement de joint permet d’y remédier efficacement.

  • Combler une fuite sur tuyau en Cu avec du mastic :

Première étape : polir la conduite. Préparez d’abord la zone à colmater en l’essuyant à l’aide d’ un torchon bien propre ; laquez délicatement le tuyau sur une surface légèrement plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser une brosse métallique, une laine fine ou un morceau de toile émeri fine Commencez par trancher le mastic et modelez- le jusqu’à ce que vous obteniez un ballon de teinte homogène et moelleux. C’est maintenant que vous allez appliquer le mastic sur la conduite fuyante afin de la boucher . Le ballon de teinte uniforme et moelleux doit être aplati manuellement sur la zone fuyante abrasée . Le produit durcisseur doit colmater la conduite sans problèmes . Laissez sécher le temps qu’il faut .

  • Quelques recommandations utiles pour le bouchage de tuyau en Cu avec du ruban adhésif spécial :

La première chose à faire consiste à rendre la conduite bien polie et propre. Une fois cela terminé, séchez votre tuyau. Utilisez du papier abrasif, de la toile émeri fine ou de la brosse métallique pour parfaire le polissage. Le torchon permet un nettoyage efficace. Séchez-le en utilisant un sèche cheveux. La bande une fois prête pourra être appliquée directement sur la conduite.

fuite-canalisation

Les bonnes mesures à prendre pour en finir avec les problèmes de fuite au niveau de votre raccord

  • Si votre bague PVC manifeste une fuite c’est qu’elle nécessite forcément d’être remplacée. Si ce n’est pas encore le cas, une simple opération de resserrage permettra de pallier le problème. Quand celui-ci persiste, vérifiez au niveau du joint et replacez- le. Si le résultat est le même, remplacez-le carrément.

Fuite d’eau : quelle solution de comblement pour son tuyau Cu

La recherche d’une fuite est une opération qui s’avère le plus souvent complexe. Défaut de conception , soudage de piètre qualité, effet coup bélier, micro-vibration, gel de tuyauterie , défectuosité de tuyaux suite à un choc direct… Les causes et origines sont nombreuses. Pallier une petite fuite, c’est plus facile avec un ruban ou mastic antifuite. Réparer un gros jet de fuite s’avère un peu plus délicat car nécessite l’assemblage d’un nouveau raccord.

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur :

Le mastic antifuite est disponible en barres ou tablettes minidoses, se compose de 2 éléments séparés : adhésif et durcisseur . Pour réparer une fuite avec, il vous faudra le malaxer avec vos doigts et de l’appliquer sur la partie fuyante de votre tuyau en cuivre après l’avoir préalablement poli.

  • Ruban antifuite :

Le ruban adhésif antifuite n’est pas à confondre avec un ruban électricien ou avec d’autres types de rubans adhésifs. celui-ci est en effet par nature autoamalgamant ; il fait corps avec votre tuyau une fois employé pour stopper sa fuite.

pallier un problème de fuite sur tuyau PVC en dix étapes :

  1. Fermez le système d’alimentation principale en eau pour freiner la fuite.

Fermez le compteur en premier ; veillez à ce qu’aucune eau ne réussisse à circuler en amont de la partie abimée .

Pointez votre découpe de part et d’autre de la partie abimée de votre tuyau en PVC. Sectionnez- la ensuite en vous servant d’ une scie à guichet, d’une scie égoïne ou d’une scie à métaux .

  1. Le reste des segments est à ébarber

L’utilisation d’un couteau simple, d’un cutteur ou d’un papier abrasif est ici conseillée en alternative à celle d’un ébavureur classique jugé moins efficace.

  1. Vient maintenant le tour du délardage des surfaces de contact !

Prenez votre feuille essuie-tout, trempez- la d’alcool pour opérer le dégraissage des manchons et aussi de toutes les extrémités de la conduite sur une échelle d’environ 3 à 5 centimètres.

  1. Procédez maintenant au déglaçage des zones de contact :

Pour permettre à la colle d’adhérer efficacement aux zones de contacts, le dégivrage est nécessaire .

  1. Groupez tous les fragments de tuyau à changer afin de les jauger

Pensez d’abord à jauger la partie abimée avant de l’ôter du tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire 1 cm.

  1. Découpez le nouveau tronçon de tuyau :

Insérez le nouveau tube dans les mâchoires d’un établi pliant ou d’un étau sans trop serrer . Repérez la longueur de coupe . Tronçonnez le tube de remplacement ; polissez- en l’extrémité .

  1. Le calibrage et découpage une fois effectués , maintenant place au raccordement :

Votre canalisation est enfin prête à recevoir votre fragment de tuyau de remplacement ! Pensez d’abord à éloigner légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à dénouer les colliers fixant la partie la plus courte. Ceci, pour qu’ elle soit séparée du mur ou bien posée par terre.

  1. Votre tuyauterie est maintenant connectée ? Passez tout de suite à l’encollage des zones de contact

Pour encoller les zones de contact, vous avez 2 choix : Vous collez directement sur les surfaces dégelées soit dans les manchons, ou bien par le bout du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Accolez manchons et tube :

Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à relier manchons et tubes. Faites alors introduire les manchons aux limites du tuyau de remplacement , sans les faire tourner. Le tube de remplacement doit être par la suite enfilé de part et d’autre de chaque côté.

rétablir une chasse d’eau qui fuit en la remplaçant

Avant de remplacer une chasse d’eau, assurez-vous que le robinet d’arrivée d’eau située sur l’un des deux côtés du réservoir soit bien fermé. Tirez la chasse d’eau ensuite pour vider.

  1. Le démontage d’une chasse d’eau passe d’abord par le détachage de son couvercle :

Pour le démontage d’une chasse d’eau tirette, il faut la dévisser tout simplement. Pour démonter votre vieille chasse d’eau pressoir, déliez le fil la liant au mécanisme de vidage.

  1. Et c’est maintenant que vous allez vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Muni d’ une clef plate ou clef à molette, commencez par dévissez l’écrou reliant le robinet d’arrivé à votre système de remplissage. Dévissez l’écrou en plastique qui en assure la fixation pour pouvoir enlever le robinet flotteur du réservoir. Le corps du mécanisme de l’ ancienne chasse d’eau doit être aussi retiré du réservoir. Faites-le en effectuant une rotation d’un quart de tour à l’inverse du sens d’une montre.

Démontez les écrous assurant la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette en les dévissant. Une fois cela terminé, retirez les vis par le haut . Le Réservoir une fois désinstallé, soulevez-le et déposez-le par terre. Retirez le soin d’étanchéité usé. Le mécanisme de fixation du réservoir quant à lui doit être dévissé avec d’une clé bien particulière.

  1. Un montage réussi d’une nouvelle chasse d’eau passe aussi par la restauration du réservoir sur la cuvette :

Astiquez la céramique et remettez le réservoir à sa place. Vissez-en d’abord de fond et l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve : celui-ci avec une clé spéciale. Placez le nouveau joint mousse. Enfilez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. Insérez le vis de fixation et puis serrez-en les écrous.

  1. Pensez aussi à rétablir flotteur et robinet pour réussir le montage de votre chasse d’eau neuve :

Préparez un joint pour le faire glisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Intégrez ensuite ce pas de vis dans son trou. Une fois cela fait , consolidez l’écrou de fixation du flotteur ; montez le joint fibre dans l’écrou du robinet. A l’aide d’ une clé adaptée , vous pouvez serrer l’écrou et maintenir le robinet en même temps . .

  1. L’installation de la nouvelle chasse d’eau s’opère en phase finale :

Faites correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse en fonction de la taille du réservoir. Installez ensuite le mécanisme sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à 90 degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Nettoyer un chauffe-eau à l’aide de 5 astuces simples

  1. Avant de nettoyer le chauffe-eau, déconnectez-le totalement en le mettant hors tension

Mettez le disjoncteur général hors tension et enlevez le fusible de votre chauffe-eau .

  1. Votre chauffe-eau électrique une fois débranché de la prise électrique ; il est prêt à être nettoyé

Une vidange n’est pas nécessaire pour un chauffe-eau électrique stéatite. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée au contraire, la cuve du chauffe-eau doit être entièrement vidangée.

  1. N’oubliez pas de récupérer la résistance du chauffe-eau électrique après l’avoir purgé

La vidange une fois faite , démontez la résistance de votre chauffe-eau . Elle se trouve juste sous le capot de protection. Dévissez-le également pour retirer complètement la résistance de votre appareil de chauffage.

  1. Détergez- la !

Nettoyer la résistance d’un chauffe-eau est un jeu d’enfant. Effectuez le lavage à l’aide d’ détartrant commercial en commençant par la tremper dans la solution pendant quelques heures. Une fois cela effectué , nettoyez-la avec une brosse métallique puis, rincez à l’eau chaude.

  1. remettez en place la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, restaurez la platine simplement. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau électrique.

Laisser un commentaire